Harkis : les deux grands rendez-vous de la rentrée à Paris puis à Toulouse !

05/09/2014 23:56

Aprés les élèves qui ont repris le chemin de l'école, ce sont les familles de harkis qui sont invitées à faire leur rentrée sur le thème de la https://harkisetpouvoirspublics.fr/_files/200000100-f3a24035ef/reunion_Toulouse_23_fevrier_2013_2.JPGréparation. Réparation du drame enduré, mais d'abord et avant tout parce qu'aujourd'hui, l'Etat français est officiellement responsable de l'abandon, du massacre des harkis et des conditions d'accueil des familles de harkis rescapées dans des camps en France. Merci à la Justice ! Merci aux courageux magistrats de Gergy-Pontoise !

Depuis le jugement du 10 juillet dernier, l'ensemble de la communauté harkie est aujourd'hui invitée à débattre et à dégager les modalités qui permettront, demain, de parvenir à l'adoption d'une grande loi de réparation en faveur des harkis et de leurs enfants.

A cette fin, deux grands rendez-vous ont été mis en place pour la rentrée de septembre 2014 :

 

A Paris :

Grande Table Ronde à Paris

samedi 13 septembre 2014 à 14 heures

Salle des conférences de la MDA du XIIIème

11, rue Caillaux -  Paris XIIIème

à 14h  - Métro ligne 7 : station Maison Blanche

Mail : harkis.idf@gmail.com            Tél : 06-95-27-34-98

_______________

A Toulouse :

Fédération nationale des harkis

Grande réunion publique à Toulouse

samedi 20 septembre 2014 à 11 heures

Salle Ozette

rue du colonnel Pellissier -  à proximité de la place du Capitole

à 11h  - Toulouse

Tél : 06-23-35-73-50 ou 06-75-50-71-45

_

Ils soutiennent les rendez-vous de septembre 2014

Il s'appelle Hamid KEMACHE. Il s'appelle Rabah IGLAMEUR. Il s'appelle Alain FERKI. Il s'appelle Boaza GASMI. Ils ont tous la particularité d'être des responsables associatifs. Ils ont aussi la particularité de souscrire pleinement aux initiatives de septembre 2014 en faveur d'une avancée du dossier du drame des harkis.

Pour Hamid KEMACHE, président de l'Association des harkis Dordogne veuves et orphelins, "il y a urgence à se rassembler pour faire avancer notre cause. Il faut se mobiliser aujourd'hui à Paris, demain à Toulouse, afin de parvenir à obtenir ce que nous voulons tous : une réparation du drame subi".

"Les harkis de Navarre et du Béarn feront le déplacement à Toulouse" précise le président de l'Association des harkis des Pyrénées Atlantiques Alaine FERKI.

Pour Boaza GASMI, "Sans mobilisation de tous, il n'y aura rien. Attendre du gouvernement qu'il propose quelque chose le 25 septembre prochain, c'est se condamner à une nouvelle déception. Les harkis et leurs familles ont déjà donné. Il faut donc se mobiliser et  se retrouver tous à Paris le 13 et à Toulouse le 20 pour dire d'une même voix que nous exigeons aujourd'hui après la décision de justice du 10 juillet 2014, à savoir, le vote au parlement d'une grande loi de réparation".

Rendez-vous le 13 septembre prochain à Paris et le 20 à Toulouse. Ensemble, débattons de ce que sera la future grande loi de réparation pour les harkis et leurs enfants !

_______________